De l’importance viscérale des mots-clés dans un NDD

Paroles de chansons
{lang: 'fr'}

Un titre racoleur mais qui résume bien le fond de ma pensée, d’aucuns vous diront que le nom de domaine a une très faible importance dans un référencement, je l’ai pensé, mais avec le temps et les changements d’algos réguliers, ce n’est plus le cas selon moi, voici pourquoi :

Mon-mot-clé.com ou AlaModR.com

Quand on crée un site, on crée une entité, une marque, que l’on va s’apprêter à défendre dans les plaines enneigées de la toundra googlienne, et au premier abord, ce bébé que l’on va porter, on voudrait lui donner le nom de baptême de nos rêves, ou en tous cas du fruit de notre imagination.

On peut le faire effectivement, seulement cela sera très préjudiciable au référencement de votre site tant que votre NDD ne sera pas aussi connu (et recherché dans les moteurs de recherche) que Justin Bieber.

En effet, on veut souvent au début se placer sur quelques mot-clés en particulier, des keywords dont on on va se servir pour faire tous liens externes que l’on parviendra à faire vers notre site.
Le premier problème intervient là, même en variant les ancres à base d’homonymes et d’épithètes, google va très vite flairer le spam.

Autant il lui paraîtra naturel qu’un site dont le nom de domaine est « vetements-fashion » soit lié beaucoup de fois par des « vêtements filles » et autres « rester fashion », autant un site dénommé AlamodR sera beaucoup plus vite repéré comme un spammeur.
Or c’est là l’écueil que l’on veut tous éviter, le moment ou google voit clairement dans notre jeu, et multiplie par zéro tous nos efforts de nous placer sur la requête.

De plus un nom de domaine va déjà parler du champ sémantique de vos pages, il faut le choisir en fonction du contenu de la future arborescence de votre site, rubrique, articles.

Par exemple, je référence actuellement un site que j’ai créé pour un jeu que j’attends la bave aux lèvres, Diablo 3, dans cette optique j’ai réservé le NDD www.diablo-iii.fr


En résumé, avoir les bons mots clés dans le NDD permettra de spammer référencer en plus grande liberté et plus longtemps.

Il y a aussi les liens que l’on recevra directement sur le NDD par des annuaires peu regardants ou des webmasters non seofriendly et autres membres de fora qui parlent de vous.

En conclusion à moins que vous soyez décidé à créer un site de référence, je pense qu’il en va de votre temps de travail de tenter au maximum le placement des mots-clé qui vont bien dans votre NDD, (article de SEOmoz qui appuie mes dires 😀) ou si votre marque est forte ou vouée à le devenir, de monter des petits blogs avec les bons keywords en NDD qui lieront votre vaisseau-mère, i.e, le NDD de la marque.

En plus avec les multiples extensions qu’il existe maintenant et la possibilité de renseigner la localisation de votre site dans le webmaster tools de google, vous n’avez plus d’excuse… Si?


Des liens pour aller plus loin :

Webmaster pro,vivre, et bien, de l’édition de ses sites exclusivement de 1999 à 2012. Consultant et référenceur Senior depuis 2012 après un passage en tant que Chef de Projet SEO en agence (Kelcible.fr) à Angers où j’ai pris la suite de maître Robineau.

Pour le cursus scolaire, j’ai un Bac S spé Maths(1999), un DUT informatique obtenu à l’I.U.T info de La Rochelle(1999-2001), et une Licence de Psychologie obtenue à l’UFR Sciences Humaines de Angers(2008-2011).

Me demandez pas le rapport entre les deux, si ce n’est votre serviteur qui incarne aussi l’Amour entre Tiercé (49125, France) et Abomey-Calavi (Bénin), Yes vise le grand écart ontologique !

Pour le CV amoureux, vous trouverez facilement mon 06!

Twitter Skype 

{lang: 'fr'}
More from Samuel Hounkpe

Devenez un référenceur messianique ! (E-reputation)

{lang: 'fr'}Tweet Laurent Bourrelly a déjà parlé à plusieurs reprises de la...
Read More

22 Comments

  • Et la c’est l’accident!

    Samuel, je suis en complet désaccord avec toi sur le principe. Si le fait d’avoir un NDD « pertinent » permet effectivement de spammer avec une plus grande liberté – je dirais surtout permet de faire de la soumission WH un peu plus optimisé sémantiquement – (je dis cela parce que gagner des liens pour un BH c’est du « business as usual », « rien de neuf sous le soleil ») Je conseille fortement a TOUS de choisir un NDD du type « Trademark ».

    Deja parce qu’honnetement la plupart des internautes ont été tellement spammé par des millions de sites MFA types mot-clé-pas-cher.com qu’instinctivement ils vont avoir tendances a se méfier. Surtout quand la marque est différente du NDD (ca fait faux jetons ca comme les noms qui s’ecrivent pas comme ils se prononcent)

    Ensuite parce que bien souvent en parallele du site il y a un business Offline et que faire sa promo avec une marque en mot-clé-pas-cher et bien … Bof quoi!

    Enfin parce que si on fait bien les choses, on va la créer la requete! et donc au final on aura de la visibilité (limité peut etre mais visibilité quand meme) alors que si tu echoues a prendre de la visibilité sur ton NDD mot clé la tu peux toujours courir pour avoir 3 visites…
    .-= Dernier article de Le Juge SEO ..Google A dansé! =-.

  • Pour ma part, je ne suis pas forcément d’accord. Je dis « forcément » car ça dépend du site et de ses objectifs.
    Si c’est pour du MFA basique, les keys dans le NDD peuvent effectivement être un atout si c’est bien géré. Sauf que cet atout est limité puisque la cible est éminemment restreinte aux mots clés contenus dans le NDD.
    Par contre, si le site possède un minimum d’ambition, alors je suis franchement contre. Le but est de construire une valeur ajoutée autour du nom de la marque/site et les mots clés dans le NDD viennent carrément à contre-courant.
    Par ailleurs, on n’a pas besoin de mots clés dans le NDD pour se positionner. Je veux dire (heureusement d’ailleurs) que nous avons d’autres leviers plus intéressants (Title, BL+Anchor text) et les mots clés dans le NDD sont des cibles hyper restreintes en termes de requêtes potentielles.

    • Je rejoins assez le point de vue de Laurent, pour un projet sérieux et d’ambition, il est assez mal vu (selon moi) d’utiliser un NDD de type keyw1-keyw2.org, ca casse totalement la crédibilité, et généralement ce genre de site propose un contenu de qualité discutable.

    • Ouaip c’est sûr que pour un site d’envergure moyenne voire plus, je suis d’accord qu’un NDD/Image de marque fera plus sérieux et sera plus rentable sur le long terme. Après il y a certaines requêtes surtrustées, qui rapportent plus que la longue traîne dans certains domaines hyper concurrentiels, et pour ces requêtes les mots-clés dans le NDD aident tout de même vraiment à forcer sérieusement. 😉

  • Excellent article que je souhaiterai compléter par un petit point c’est l’impact dans l’esprit des internautes. Lorsqu’ils tapent une requête sur un moteur de recherche, ils auraient peut être plus tendance à cliquer sur un site contenant l’un des mots clés cherché.

  • Pour ma part, je pense qu’il faut capitaliser sur la notoriété d’une marque même si le fait d’avoir des mots clés dans le NDD facilite(un petit peu) le référencement. Qu’en sera t’il lorsque vos clients chercheront l’agence « Creation-de-site », et que celle ci aura fait une chute mémorable dans le classement Google ?

  • Un MFA de qualité, c’est une contradiction dans les termes ! Un MFA est par définition un site qui n’offre pas de contenu afin que les internautes cliques sur les adsenses pour trouver le contenu en question. A partir du moment où il y a du contenu (de qualité), mettre des Adsenses ne le transforme pas en MFA (sinon, la cybervie ne serait qu’une longue suite de MFA !).

    Quand à l’importance de mettre des mots clés dans un NDD, ça me semble difficilement discutable : je me vois mal faire un site en rapport avec la photographie sans inclure le mot photo dans l’url (c’est d’ailleurs pour ça que j’ai renoncé à l’appeler ohlebeauclichéquevoila.com).

  • Je suis aussi de l’avis de Laurent et de Gauthier de plutôt prendre un nom de domaine qui n’a pas de mot-clé.

    A force de vouloir avoir un mot-clé dans un NDD les sites dans le même thème finissent par tous se ressembler…

    Heureusement également que les sites n’ayant pas de mot-clé dans leur NDD peuvent aussi connaitre la notoriété sur leurs requêtes.

    L’uniformité des sites avec des mot-clés est effarant, je me mets à la place des visiteurs qui se retrouvent devant que des sites avec des mot-clés je penserai qu’ils se sont tous copier dessus,ou que c’est le même site ou alors que les gens manquent d’imagination…Par contre si dans le lot je vois un site qui sort du commun mais bien sûr qui traire du thème que je cherche et bien j’aurai plutôt envie d’aller voir ce site.

    A vouloir trop plaire aux moteurs de recherche (qui eux aussi évoluent et qui déjà n’aiment pas trop les « copy » voire les duplicatas…) on a tendance à oublier le côté « humain »,les visiteurs qui apprécient l’originalité.

    S’il fallait en plus prendre les mêmes styles de graphismes, de couleurs, de façon de parler etc…Bonjour la créativité ^^.

  • J’aime beaucoup prendre la liberté de choisir un nom de domaine avec un nom qui n’a pas forcément beaucoup à voir avec les mots-clés … surtout s’il s’agit d’un site de marque (commerce ou autre). Le SEO c’est une chose, mais je trouve ça fort de sacrifier le nom de domaine pour gagner un peu en avantage SEO… un beau ndd ça fait très belle figure sur vos pubs, packages, etc… en tout cas, c’est mon avis!

  • Le juge je suis pas sur que les visiteurs évitent les sites du type blabla-pas-cher.com, ils regardent plutôt les gros titres. C’est vrai que pour des grosses boites la nécessité d’avoir une bonne image de marque fait qu’un nom plus original s’impose. Mais pour des petits sites l’avantage point de vu SEO prend le dessus selon moi. Presque toutes les agences de référencement ont le mot clef [referencement] dans le domaine, c’est pas pour rien.

  • Très franchement, vivement que GG change son algo pour arrêter les sites à la mots-clefs.com, les gens comprennent de mieux en mieux comment fonctionne le réf, et tous veulentdu …Mots-clefs.com, à la fin sur GG quand on cherchera quelque chose on aura que mots-clefs.com et plus une seule réponse pertinente .
    Perso, j’ai travaillé sur un réf : renovation maison géolocalisé, et on se retrouver avec des sites renovation-maison-geolocal, qui parlent de tout SAUF de la rénovation maison… C’est rageant ! (plus pour le client qui cherche que pour mon client, et pour ses clients qui zappent la mauvaise information en réalité ..)

  • Et dans l’idée ou le NDD est « motclef.free.fr » est-ce que cela à un impact positif ou négatif sur un site type MFA?

  • Personnellement, je trouve que sacrifier un NDD ayant un lien avec la marque ou le nom de la société n’est pas une bonne approche. D’autant plus que si le site n’est pas pris en main correctement, cela ne sert strictement à rien (sauf spammer…) d’avoir un NDD genre ‘acheter-xxx-par-cher-paris.com’.

Comments are closed.